CQPVD à partir d’Autoportrait d’Edouard Levé

Auteur contemporain édité chez POL, photographe, plasticien

1/1

 

Adaptation, scénographie et mise en scène : Jade Duviquet
 

 

Avec : Cyril Casmèze, Geoffrey Carey et Jean-Marc Istria
 

 

Création sonore : Jean-Marc Istria
Lumières : Vincent Tudoce

Presse : Sabine Arman

 

Production : Jade et Cyril, Cie du Singe Debout

Coproduction : Théâtre des Subsistances Lyon / Avec le soutien du Théâtre de Châtillon

 

 

Création : Théâtre des Subsistances Lyon (69), 2008
 

 

Diffusion : Théâtre de Châtillon (92), festival “les mots pour le dire”

Edouard Levé est le cousin germain de Cyril Casmèze, ils ont grandi très proches et inséparables. Edouard écrit dans Autoportrait : “La tarte Louis Philippe me met plus en appétit que la bouillabaisse qui me dépayse plus qu’une montre à quartz qui m’est plus utile qu’un livre d’histoires drôles qui me fait moins rire que mon cousin Cyril.” Edouard est devenu mon ami et nous poursuivions une conversation complice, témoin l’un de l’autre de nos créations. Nous avions une envie commune de mettre en bouche son texte
Autoportrait, cela aurait été avec lui bien sûr. Il s’est donné la mort le 17 octobre 2007. J’ai voulu retrouver leur complicité et leur étrangeté dans cette création qui s’appuie sur de nombreux extraits d’Autoportrait et des textes sur l'hypocondrie, endroit de Cyril et où il rejoignait Edouard. Et le son les sépare et les lie, ici incarné par l’homme son. Ce spectacle révèle la singularité de 3 hommes, 3 univers, 3 formes de langage : le langage corporel avec un athlète hypocondriaque, le langage oral avec un performeur mental et le langage sonore avec un homme-son qui dialogue par le son «organique» de sa machine. La Cie continue d’évoquer ici les liens et les ruptures entre animalité et humanité, entre solitude et fusion. Une autre façon de titiller l’altérité. « J’ai choisi d’appeler ce spectacle CQPVD, en clin d’œil à Edouard Levé qui lors de signatures de livres, aimait écrire les initiales dans ses dédicaces, créant ainsi une énigme avec son lecteur, un jeu de complicité… le début de CQPVD, ce que tu veux dire... Ce Que Parler Veut Dire ? »

Édouard Levé, écrivain, photographe, artiste, est né le 1er janvier 1965 et s’est donné la mort le 15 octobre 2007. Edité chez POL, son dernier livre est Suicide.

Extrait : « Des regrets ? Tu en eus pour la tristesse de ceux qui te pleureraient, pour l’amour qu’ils t’avaient porté, et que tu leur avais rendu. Tu en eus pour la solitude dans laquelle tu laissais ta femme, et pour le vide qu’éprouveraient tes proches. Mais ces regrets, tu ne les ressentais que par anticipation. Ils disparaîtraient avec toi-même : tes survivants seraient les seuls à porter la douleur de ta mort…”

unnamed.png
  • Facebook - Gris Cercle

Copyright © Ciedusingedebout 2020