HISTOIRES NATURELLES

1/1

 

Conception et mise en scène  : Jade Duviquet

 

 

Avec : Cyril Casmèze, Sandra Abouav, Théo Bluteau, Jennifer Cabassu, Matthieu Lemeunier,
Jean-François Hoël, Nathalie Milon, Evandro Serodio, Aurélien Bianco, Juliette et Vincent
Tudoce, Fanny Gutin, Violette Pouzet, Clara et Joséphine Casmèze ainsi que des étudiants
des Beaux-Arts, de l’EHESS et de l’ESSEC.

 

 

Lumières / Construction accessoires, Régie  : Vincent Tudoce
 

 

Production : Jade et Cyril, Cie du Singe Debout

Coproduction : Muséum National d’Histoire naturelle, Paris
 

 

Création : MNHM, Paris (75), en 2017

Dans la Grande Galerie de L'Évolution, aux différents étages de l'exposition permanente et au cœur de l’exposition “Espèces d'ours !”, la Cie du Singe Debout a été conviée à la Nuit Européenne des Musées pour une Insomnie animale et pour clore l’exposition ursine. Dans un parcours performatif : une chanteuse lyrique, des performeurs zoomorphes, des danseuses, des musiciens et des comédiens se déploient dans tout le Muséum pour des métamorphoses humanimales, chants, musique et bruitage, vidéo et lectures.

Insomnie animale

Nuit européenne des Musées
Grande Galerie de l’Evolution, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris

Durant toute une nuit, la Compagnie du Singe Debout accompagne le public dans une insomnie animale. Des chuchoteurs guide le public dans tout le Muséum, des bras de l’ours au combat de cerfs, jusqu’à la danse des singes.
Chants (Quelques unes des chantefables de Jean Wiener et Robert Desnos, la chanson de l’Ours de Charles Trenet), lectures (Extraits de Dans la peau de l’ours de Joy Sorman, du conte Valentin et Orson, Les derniers grizzlys de Rick Bass) et métamorphoses animales.

Baguenaude avec l’ours

Clôture de l’exposition “Espèces d’ours“
Muséum National d'Histoire naturelle, Paris

L’ours, source d’inspiration infinie.
Animal paradoxal, embusqué au coeur de nos attirances-répulsions, défiant la pesanteur, lourd et léger, haltérophile et danseur à la fois. Omnivore opportuniste, tout aussi complexe dans ses postures, quadrupède habile et bipède centigrade à ses heures, comme l’humain et une dizaine d’autres espèces sur la planète. Oui, au fond des bois, à sa façon de souffler et se tenir debout, on pourrait le prendre pour un autre nous-même. Le parcours performatif se resserre autour de l’incarnation de l’ours à travers chants, lectures et métamorphoses ursines.

unnamed.png
  • Facebook - Gris Cercle

Copyright © Ciedusingedebout 2020