CQPVD

Galerie Photos

Production

Production : Compagnie du Singe Debout. Les Subsistances, Lyon
Coproduction : ARCADI (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en île-de-France) et le Théâtre de Châtillon.
Avec le soutien des Amandiers de Nanterre et du Théâtre de la Jacquerie.

Téléchargements

Revue de Presse Dossier de Presse

CQPVD ou Ce que parler veut dire

«Je suis content d’être content, je suis triste d’être triste, mais je peux aussi être content d’être triste et triste d’être content. (…) En me contredisant, j’éprouve deux plaisirs : me trahir, et avoir une nouvelle opinion.»

La compagnie du Singe Debout propose actuellement sa nouvelle création qui s’appuie sur un savant et malicieux montage d’un texte original sur l’hypocondrie et d’extraits d’«Autoportait» d’Edouard Levé, auteur contemporain édité chez POL, photographe, plasticien… trop tôt disparu.

Ce spectacle nous révèle la singularité de 3 hommes, 3 univers, 3 formes de langage : le langage corporel avec un athlète hypocondriaque, le langage oral avec un performeur mental et le langage sonore avec un homme-son qui dialogue par le son «organique» de sa machine. Dans ce spectacle, la Compagnie continue d’évoquer les liens et les ruptures entre Animalité et Humanité, entre solitude et fusion… une autre façon de titiller l’altérité.«J’ai choisi d’appeler ce spectacle CQPVD, en clin d’oeil à Edouard Levé qui lors de signatures de livres, n’écrivait souvent que les initiales dans ses dédicaces, créant ainsi une énigme avec son lecteur, un jeu de complicité… le début de Ce Que Parler Veut Dire ?». Jade Duviquet

Interprètes, mise en scène et techniques

Interprètes : Cyril Casmèze, athlète hypochondriaque,
Geoffrey Carey, performeur mental,
Jean-Marc Istria, homme-son.

Mise en scène : Jade Duviquet
Adaptation : Jade Duviquet (Extraits d’Autoportrait d’Edouard Levé et d’Encorps parlé, textes de Jade et Cyril).

Création sonore : Jean-Marc Istria
Scénographie : Jade Duviquet
Éclairages : Vincent Tudoce

Voir des extraits vidéo